Portail officiel des données ouvertes

Portail officiel des données ouvertes

Répartition des infrastructures et des élèves du 1er cycle et 2nd cycle par DRENET et par statut de 2018 à 2021

Répartition des infrastructures et des élèves du 1er cycle et 2nd cycle par DRENET et par statut de 2018 à 2021

Ce jeu de données présente la répartition des infrastructures et des élèves du 1er et du 2nd cycle par DRENET et par statut de 2018 à 2021. Les données ont été retravaillées, compilées et des colonnes ont été ajoutées à partir des jeux de données originaux. Ceci, dans le but de faciliter son utilisation par les futurs utilisateurs.

Dans ce jeu de données, vous trouverez entre autres, des informations concernant :

  • Le nombre de groupes pédagogiques par DRENET

  • Les effectifs de garçons et de filles par DRENET

  • Les effectifs de redoublants et redoublantes par DRENET.

Taille :
432 enregistrements - 27 ko
Données produites par :
Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle
Mis à jour le 23 décembre 2022
Partager :
Evolution du nombre total d’établissements de 2018 à 2021 

Ce graphique illustre l'évolution du nombre total d'établissements de 2018 à 2021. A l'analyse du visuel, on peut remarquer une augmentation significative entre 2019-2020 et 2020-2021. On peut également constater que la croissance a été plus lente entre 2018-2019 et 2019-2020.

Cette hausse importante du nombre d'établissements entre 2019-2020 et 2020-2021 peut s'expliquer par l'aboutissement des efforts constants de l'Etat de Côte d'Ivoire dans le domaine de l'éducation nationale. En effet, à partir de 2015, l'on a noté une augmentation de la part du budget consacrée à l’éducation. A titre d'exemple, le budget alloué au secteur Education-Formation en 2018 en Côte d'Ivoire s'était élevé à plus de 1 285 milliards de FCFA, soit 19% du budget global du pays. A ce jour, c'est 5% de son PIB qui est consacré chaque année à l’éducation nationale. Une proportion qui est nettement supérieure à la moyenne africaine.

Evolution du nombre d’établissements privés et publics de 2018 à 2021 par DRENET 

Ce graphique présente l'évolution du nombre d'établissements privés et publics par DRENET, de 2018 à 2021. A regarder de près cette courbe, on observe :

  • Pour les établissements privés, une forte augmentation du nombre d'établissements entre 2018-2019 et 2020-2021, avec un bond significatif entre 2019-2020 et 2020-2021. La courbe est en forme de "V", avec une forte croissance au début et une stabilisation vers la fin.

  • Pour les établissements publics, le nombre d'établissements augmente de manière relativement stable entre 2018-2019 et 2020-2021, avec une croissance plus modérée que celle des établissements privés. La courbe est plutôt plate, avec une croissance lente mais constante.

On voit clairement que le nombre d'établissements privés a augmenté plus rapidement que le nombre d'établissements publics entre les périodes 2018-2019 et 2020-2021. Cela, avec un écart significatif entre les deux courbes en 2019-2020, où le nombre d'établissements privés a été nettement supérieur à celui des établissements publics. Ce point de rupture pourrait se relever du fait de différents facteurs tels que les situations sociopolitiques, les innovations technologiques ou des conditions économiques favorables.

Evolution du nombre d’établissements de 2018 à 2021 par Cycle et par DRENET 

Ce graphique met en lumière l'évolution du nombre d’établissements de 2018 à 2021 par Cycle et par DRENET.

  • Tendance générale :

Pour les établissements du 1er cycle, le nombre d'établissements augmente de manière relativement stable entre 2018-2019 et 2020-2021, avec une croissance plus modérée que celle des établissements du 2ème cycle. La courbe est plutôt plate, avec une croissance lente mais constante.

Pour les établissements du 2ème cycle, il y a une forte augmentation du nombre d'établissements entre 2018-2019 et 2020-2021, avec un bond significatif entre 2019-2020 et 2020-2021. La courbe est en forme de "V", avec une forte croissance au début et une stabilisation vers la fin.

  • Comparaison des évolutions :

On peut voir que le nombre d'établissements du 2ème cycle a augmenté de manière beaucoup plus rapide que le nombre d'établissements du 1er cycle entre 2018-2019 et 2020-2021. Il y a également un écart significatif entre les deux courbes en 2019-2020, avec un nombre d'établissements du 2ème cycle nettement supérieur à celui des établissements du 1er cycle.

Proportion d'établissements par statut de 2018 à 2021 

Ce diagramme de flux met en relation la proportion d'établissements en fonction de leurs statuts de 2018 à 2021.

PS : Au survol, vous pouvez avoir le détails de chacun des flux.