Portail officiel des données ouvertes

Portail officiel des données ouvertes

Evolution de la production brute annuelle d'électricité de source thermique & hydraulique en MWh de 1980 à 2018

Evolution de la production brute annuelle d'électricité de source thermique & hydraulique en MWh de 1980 à 2018

Ce jeu de données contient la production brute annuelle d'électricité des centrales hydrauliques de la Côte d'Ivoire de 1980 à 2018 en MWh.

432 enregistrements - 23.22 Ko
Données produites par : Direction Générale de l'Energie (DGE) - Ministère en charge du Pétrole et de l'Energie
Mis à jour le 24/08/2021
Partager
Evolution de la production brute annuelle d'électricité depuis 2008 par type de production 

Ce graphique présente l'évolution de la production d'énergie électrique en Côte d'Ivoire repartie par type de production (hydraulique ou thermique).

On y constater un léger ralentissement de la prodution totale d'énergie depuis 2016. Il est également important de noter la forte présence du thermique dans le mix énégétique Ivoirien même si une légère tendance depuis 2016 permet d'observer une baisse de production d'énergie issue de centrales thermiques au profit d'énergie issue de centrales hydro-électriques.

Evolution de la production brute annuelle d'électricité de source thermique en MWh de 1980 à 2018 

Graphique illustrant l'évolution de la production brute annuelle d'électricité de source thermique de 1980 à 2018.

A partir de 1994, la production brute d'électricité de source thermique s'est considérablement accrue avec l'entrée en service respectivement des centrales thermiques de CIPREL et d'AZITO.

Evolution de la production brute annuelle d'électricité de source hydraulique en MWh de 1980 à 2018 

Graphique illustrant l'évolution de la production brute annuelle d'électricité de source hydraulique de 1980 à 2018.

Depuis les années 1980, les barrages de Buyo et Taabo ont été et continuent de faire partir des barrages les plus performants de la Côte d'ivoire. Ils ont produit pendant plus de deux (02) décénies l'essentiellement de la production brute d'électricité de source hydraulique. Ils ont été rejoints dans cette performance, en 2017 par le barrage de Soubré qui produisait en 2018, plus d'un (01) million Megawatts.

Répartition de la production brute annuelle d'électricité de source thermique en 2018 

Ce graphique présente la repartition de la production brute d'électricité de source thermique en Côte d'Ivoire

On peut y voir constater notament que les centrales Ciprel et Azito représentent près de 84% de la production d'énergie thermique en Côte d'Ivoire. Le barrage Vridi Gaz ne représente quant à lui que moins de 2% de la production d'électricité de source thermique.

Répartition de la production brute annuelle d'électricité de source hydraulique en 2018 

Ce graphique présente la repartition de la production brute d'électricité de source hydraulique en Côte d'Ivoire.

On peut y constater notament que le barrage de Soubré représente près de 45% de la production d'énergie hydraulique en Côte d'Ivoire suivi par le barrage de Buyo (25%) et celui de Taabo (21%). Les barrages de Kossou et Ayamé 1 & 2 ne représentent chacun que près de 3%